mercredi 8 août 2012

Alex


Qui connaît vraiment Alex ? Elle est belle. Excitante. Est-ce pour cela qu’on l’a enlevée, séquestrée, livrée à l’inimaginable ? Mais quand la police découvre enfin sa prison, Alex a disparu. Alex, plus intelligente que son bourreau. Alex qui ne pardonne rien, qui n’oublie rien, ni personne.

L'avis de Chicky Poo :

Première réaction : enfin ! Enfin j'en suis venue à bout. Car oui, pour moi, ce roman n'a pas été le coup de coeur que j'attendais... Il y a quasiment un an de cela, mon regard croisait celui d'Alex sur les étagères d'une bibliothèque. Sa quatrième de couverture avait su m'attirer et me donner envie plus que de raison. J'avais décidé à l'époque de me l'offrir dès qu'il sortirait en poche. Quelques mois plus tard le livre est entré en ma possession et dans ma PAL. Et puis je l'ai attaqué. Et ce fut la déception. 

J'ai plusieurs fois failli arrêter ma lecture tellement l'histoire a mis du temps à démarrer. Je m'attendais à un thriller palpitant et j'ai trouvé que finalement tout se passait lentement. L'action met beaucoup de temps à se mettre en place, les personnages n'ont pas beaucoup de saveur et l'auteur (je trouve) insiste beaucoup sur des détails, de façon répétitive. 

Le personnage d'Alex m'a profondément déçue : je pensais trouver quelqu'un de brillant de beau et d'excitant. Et finalement, je me suis retrouvée à découvrir un personnage facile, prévisible et sans véritable personnalité.
Le commandant Verhoeven ne m'a pas non plus beaucoup plu, certainement à cause de son sale caractère... Qui semble tout à fait en rapport avec sa petite taille, ce que j'ai trouvé complètement cliché. Je veux bien que parfois on change le style des détectives (dans leur généralité), mais là, je trouve que c'est un poil exagéré et finalement ça n'apporte pas grand chose au déroulement de l'histoire... J'ai toutefois apprécié Louis et Armand, qui, plus en retrait, ont réussi à s'attirer ma sympathie.

Bon, oui, mais "Et l'histoire ?", me direz-vous. Eh bien là aussi, grosse déception. Ne voulant spoiler personne, je ne rentrerai pas dans les détails, mais j'ai trouvé que les retournements de situations étaient plus que prévisibles et que l'accusation finale était une grosse évidence. 
En bref vous l'aurez compris une déception pour moi, même si je l'ai lu jusqu'au bout... Je ne réitèrerai pas l'expérience "Lemaitre".
"Elle a remonté les cartons vides de la cave, douze, démonté les meubles qui lui appartiennent, la table en pin, les trois éléments de la bibliothèque, le lit. Elle ne sait pas pourquoi elle s'encombre encore de tout ça, sauf pour le lit, elle tient à son lit, ça, c'est quasiment sacré. Quand tout est à plat, elle regarde l'ensemble, dubitative, finalement, une vie, ça ne prend pas tant de volume qu'on croit."

2 commentaires:

  1. On doit être les deux seules de la blogo à ne pas avoir aimé ! je l'ai lu il y a 5 mois et je n'avais pas réussi à écrire ma chronique, j'attends tjs l'inspiration, mais une grande partie de la tienne correspond à mon ressenti...

    Une histoire plate qui met trop de temps à se mettre en marche. je me doutais du pourquoi, mais la fin rehausse qd mm le niveau et les personnages ne m'ont pas déplu, mais fcht rien de bien bon là-dedans...

    RépondreSupprimer
  2. C'est vrai que je n'ai lu jusque là quasiment que du positif ! ^^

    RépondreSupprimer

Tous vos petits mots adorables sont les bienvenus ! Et même les moins adorables hein, j'aime bien quand on peut discuter ! :) N'hésitez pas à laisser une trace de votre passage et à bientôt !